AFDIDDRI

Accueil > Le numérique dans quatre domaines urbains > Améliorer les relations entre les autorités locales et les citoyen·nes > Définir une feuille de route pour devenir une ville « en ligne (...)

Améliorer les relations entre les autorités locales et les citoyen·nes


Étape 5

Définir une feuille de route pour devenir une ville « en ligne »

La civic tech Civic tech
Usage de la technologie dans le but de renforcer le lien démocratique entre les citoyens et le gouvernement. Cela englobe toute technologie permettant d’accroître le pouvoir des citoyens sur la vie politique, ou de rendre le gouvernement plus accessible, efficient et efficace.

regroupe les offres numériques qui utilisent la technologie dans le but de renforcer le lien démocratique entre les citoyen·nes et le gouvernement. Bien que beaucoup soient développés à l’échelon national (pour interpeller des parlementaires par exemple), ces outils peuvent être utilisés et adaptés au niveau local. On y trouve à la fois des citoyen·nes engagé·es à titre personnel, des ONG, des médias, des start-up Start-up Désigne une jeune entreprise à fort potentiel de croissance. Ces entreprises développent une idée, un produit, un modèle économique ou une technologie innovante et ambitieuse qu’elles se proposent de déployer très rapidement à très grande échelle. Elles ne sont pas forcément des entreprises technologiques. et des fondations qui se mobilisent pour le développement de réseaux citoyens, l’engagement communautaire et le partage de données.

Boîte à idées

Quelques outils numériques pour faciliter les échanges

Production des données

  • Conversion des fichiers papiers au format numérique, stockage dans des bases de données et archives informatiques
  • Collecte des taxes et justificatifs dématérialisés
  • Capteurs et objets connectés (caméras, etc.)
  • Données crowdsourcées

Analyse et traitement des données

  • Informatisation des opérations manuelles (production de rapports, enregistrement des salaires, etc.)
  • Inventaire des équipements de bureau et pour la recherche de document
  • Enregistrement des contribuables dans un registre municipal en ligne
  • Centralisation des données sur un serveur municipal
  • Géoréférencement des contribuables
  • Création de centres d’opérations et de contrôle intégrés

Communication et échanges

  • Partage d’un disque dur, d’imprimantes et de scanners
  • Bibliothèques et archives électroniques
  • Plateformes Internet ouvertes aux citoyens
  • Rappels SMS des délais
  • Applications de signalement des irrégularités, d’enregistrement des infractions
  • Conversion des données en formats réutilisables
  • Numérisation des documents législatifs

Les modalités de gouvernance, de coordination et de pilotage du numérique et de l’innovation sont dépendantes du contexte politico-administratif local (partie A, étape 5), bien plus que spécifiques à un secteur d’action particulier. Les questions à se poser et les possibilités de modes d’intervention restent donc les mêmes.

Boîte à idées

Des solutions de la civic tech pour l’engagement citoyen

En pratique

Définir les modalités d’action pour améliorer les relations entre l’autorité locale et les usagers

Définir son positionnement en tant qu’autorité locale

Choisir une action numérique que la municipalité peut soutenir à plus grande échelle après avoir fait une phase de test (étape précédente)

  • Dématérialisation progressive des démarches fiscales et administratives ?
  • Collecte et gestion en ligne systématique des impôts et des taxes ?
  • Transparence systématique des décisions d’investissement majeures ?
  • Convergence et coordination des outils de retours d’expérience, avis, réclamations et signalement de la part des citoyen·nes ?
  • Intégration des avis de forums, médias et plateformes numériques de contrôle citoyen dans les prises de décision ?

Faire une remarque aux auteursFaire une remarque aux auteurs

Imprimer

Partagez : Linkdin Google + Twitter Facebook