AFDIDDRI

Accueil > Le numérique dans quatre domaines urbains > Améliorer les relations entre les autorités locales et les citoyen·nes > Faire un autodiagnostic de la maturité de sa e-gouvernance

Améliorer les relations entre les autorités locales et les citoyen·nes


Étape 2

Faire un autodiagnostic de la maturité de sa e-gouvernance

Objectif

Pour que le numérique facilite les relations avec les citoyen·nes , il faut s’assurer de l’équipement et de la connexion de l’autorité locale et de ses administré.es.

L’autorité locale doit d’abord s’assurer de la pénétration du numérique en son sein. Le diagnostic matériel peut porter sur :

  • le recensement des documents réglementaires et administratifs qui sont ou peuvent être numérisés pour être mis en ligne ;
  • l’identification des procédures et démarches complexes pour les usagers qui pourraient être allégées grâce au numérique, comme l’état civil, le paiement des taxes et impôts, l’enregistrement de permis et licences commerciales…
  • l’identification des dispositifs qui pourraient bénéficier de la contribution des usagers pour aider la prise de décision ou préparer le budget, en fonction des besoins exprimés par les populations.

Une consultation en interne des agents municipaux peut permettre de faire émerger des points de friction ou de difficultés ressenties dans les relations avec les usagers. Cette étape permettrait d’associer ensuite les agents au développement de solutions.

Les outils de communication ne sont pas à négliger dans ce domaine : la manière dont l’autorité locale informe, sensibilise et consulte les populations peut être grandement facilitée et étendue grâce au numérique, notamment via les nouveaux moyens de communication en ligne et les réseaux sociaux.

En pratique

Faire un rapide auto-diagnostic des possibilités et avancées du numérique dans les relations entre l’autorité locale et ses citoyens

Faire un rapide diagnostic technique de la maturité de l’autorité locale sur ce domaine

  • Quel est le taux d’équipement des ménages en téléphones, smartphones, tablettes et ordinateurs ? Comment cet équipement est-il réparti sur le territoire ?
  • Quels espaces municipaux offrent déjà des accès wi-fi au grand public ?
  • Quelles procédures et données sont déjà dématérialisées ou disponibles en ligne ?
  • Quels documents et statistiques sont déjà numérisés ?
  • Quelles sont les équipes ou les agents publics les plus familiers avec le numérique et portés vers l’innovation ?

Faire un rapide diagnostic des possibilités et limites offertes par le cadre réglementaire national sur l’e-gouvernance

  • Quels sont les programmes nationaux et internationaux, les concours et appels à projets qui peuvent aider à financer des actions d’amélioration ?
  • Quels sont les programmes nationaux de dématérialisation de procédures ?
  • Quelles sont les possibilités pour mettre en place des processus participatifs ?
  • Quelle est la réglementation sur les données personnelles et les dossiers administratifs en ligne ?
  • Existe-t-il des modalités juridiques de paiement des impôts et taxes par mobile ou en ligne ?

Faire une remarque aux auteursFaire une remarque aux auteurs

Imprimer

Partagez : Linkdin Google + Twitter Facebook