AFDIDDRI

Accueil > Comprendre, découvrir, mettre en pratique > Boîtes à idées

Boîtes à idées

Des listes d’outils, de solutions et d’exemples d’outils numériques.

Mettre en place des dispositifs de médiation numérique

  • Améliorer la couverture en infrastructures secondaires et équipements : installation de kiosques numériques, d’ordinateurs en libre accès, de bornes wi-fi dans les espaces publics, les gares, bibliothèques ou marchés.
  • Organiser ou soutenir des formations, ateliers et campagnes d’éducation à l’usage des outils numériques et d’Internet avec des médiateur·trices dans les espaces municipaux, les écoles, etc.
  • Concevoir et définir des normes d’accessibilité pour les services municipaux en ligne avec des interfaces faciles et intuitives pour les usagers.
  • Diversifier les supports de communication en combinant la circulation de l’information en format papier, sur téléphones, en ligne, et en s’appuyant sur les médias pour toucher le maximum de personnes possible.

Des outils numériques pour la gestion des déchets solides

  • Géolocalisation des points de vente, recyclage ou revente de déchets.
  • Capteurs de taux de remplissage des bennes, points de collecte, décharges.
  • GPS sur les camions pour optimiser les circuits de collecte en fonction du trafic.
  • Services de précollecte à la demande, en porte-à-porte via SMS ou application.
  • Paiement mobile ou automatique des redevances ou du service à la collecte.
  • Tarification au poids au moment de la collecte via des balances connectées.
  • Tri à la source incité par des campagnes de communication et des points.
  • Systèmes de signalement de déchets, dépôts sauvages, bennes pleines.

Des outils numériques dans les systèmes de mobilité urbaine

  • Cartographie via GPS et collecte de données des lignes et des arrêts de transport artisanal.
  • Information en temps réel sur les heures de passage et/ou arrêts sur téléphone.
  • Billettique intégrée sur carte ou téléphone avec (pré)paiement mobile.
  • Géolocalisation des stations ou kiosques de vente de billets.
  • Contrôle du respect des vitesses de circulation.
  • Applications de suivi du trafic, des accidents, des parkings.
  • Applications encourageant l’intégration intermodale des trajets.
  • Développement de services partagés (covoiturage) ou à la demande.
  • Suivi informatisé de l’état des flottes et des échéances de maintenance.
  • Retours utilisateurs, votes et avis en ligne sur la qualité du service et de la conduite.

Quelques outils numériques pour la gestion des services essentiels

Production de données

  • Capteurs sur les équipements : flottes de bus, remplissage des bennes, billettique…
  • Objets connectés : GPS pour suivre et optimiser les trajets, imprimantes Bluetooth…
  • Collecte des données en temps réel par le biais de smartphones.

Exploitation des données

Partage et restitution

Exemples d’indicateur de performance possibles pour les services essentiels

  • Économies d’énergie et réduction de la consommation de carburant des véhicules aux parcours optimisés.
  • Revenus accrus via la croissance du taux de recouvrement des factures grâce à l’utilisation du paiement mobile.
  • Multiplication d’applications (augmentation du nombre d’usagers) qui facilitent le développement de services à la demande.
  • Nombre de lignes, arrêts, points de collecte cartographiés et géolocalisés.
  • Taux d’utilisation d’un forum et de requêtes sur un espace clientèle en ligne.

Le numérique pour la réduction des risques et catastrophes (RRC)

  • Cartographie des zones d’exposition sur la base de données météorologiques, sismiques…
  • Croisement de cartes d’exposition aux risques et des zones d’habitat, y compris précaires.
  • Géolocalisation des équipements publics d’accueil en cas d’urgence.
  • Stratégies de communication de crise via les réseaux sociaux.
  • Modélisation de la vulnérabilité des ouvrages publics critiques.
  • Modèles d’optimisation des parcours des véhicules d’urgence.
  • Outils de simulation de crises pour anticiper les réponses.
  • Drones pour contacter des zones inaccessibles.
  • Coordination en temps réel des services de secours, protocoles et centres de commandes intégrés.
  • Système d’alerte et de localisation de personnes en danger par SMS.
  • Campagnes en ligne d’information et de sensibilisation aux risques.

Le numérique pour la réhabilitation de quartiers précaires

Quelques outils numériques au service de la planification et de l’aménagement territorial

Source des données

Exploitation des données

Partage et restitution

Exemples d’indicateurs de performance numérique de l’aménagement

  • Nombre de quartiers cartographiés de manière participative et quantité des formations recensées.
  • Augmentation du nombre de contributeur·trices sur OpenStreetMap.
  • Enrichissement de la base de données des équipements à risques.
  • Nombre d’abonné.es à un fil, une page, un réseau d’alerte.
  • Nouveaux partenariats avec des opérateurs urbains pour géolocaliser les équipements publics.

Accompagner les entreprises du numérique

Travailler avec des start-up pour développer des services touristiques numériques

  • Géolocaliser les offres touristiques (hébergement et restauration) sur des systèmes de cartographie en ligne.
  • Créer une carte interactive avec les lieux d’intérêt pour créer un parcours touristique.
  • Publier en ligne des informations pratiques actualisées (horaires, accès, tarifs…).
  • Publier en ligne un calendrier actualisé sur les évènements culturels et sportifs locaux.
  • Installer des flashcodes sur les bâtiments historiques et patrimoniaux renvoyant à des informations touristiques.
  • Opter pour des applications audioguides dans les sites touristiques pour des visites interactives.
  • Mettre en place un service d’e-billets pour gérer en ligne les flux de visiteurs
  • Installer des bornes Internet libres d’accès et/ou du wi-fi dans les lieux touristiques.
  • Créer des forums de retours d’expériences et commentaires de la part des visiteurs.

Exemples d’indicateurs de performance dans l’économie numérique

Le numérique pour des échanges facilités avec les administré·es

  • Mise en place d’un site Internet, de pages sur les réseaux sociaux, de portail en ligne.
  • Dématérialisation de procédures et démarches administratives : état civil, licences…
  • Création de bibliothèques et archives en ligne des documents réglementaires.
  • Votes et questionnaires en ligne pour consultation citoyenne.
  • Création d’outils de signalement citoyen de dysfonctionnements urbains.
  • Installation de bornes interactives, wi-fi et espaces publics numériques.
  • Forums ou systèmes de messagerie pour échanger entre politiques, administrations et usagers.
  • Dispositifs de médiation et d’éducation au numérique pour faciliter l’appropriation.

Le numérique pour l’augmentation des revenus municipaux

  • Création de profils numériques des contribuables avec suivi des états de paiement.
  • Bornes publiques de paiement des taxes, factures, redevances et impôts.
  • Applications de paiement en ligne ou par téléphone mobile des taxes et impôts.
  • Applications d’enregistrement, de suivi et de paiement des amendes.
  • Rappels et confirmations de paiement par SMS ou courriel.
  • Imprimantes portables connectées pour délivrance de reçus sur site.
  • Tablettes ou terminaux connectés de perception des taxes sur site.
  • Interfaces d’information sur les dépenses budgétaires locales.
  • Services de plaintes et de réclamations en ligne et via SMS.

Quelques outils numériques pour faciliter les échanges

Production des données

  • Conversion des fichiers papiers au format numérique, stockage dans des bases de données et archives informatiques
  • Collecte des taxes et justificatifs dématérialisés
  • Capteurs et objets connectés (caméras, etc.)
  • Données crowdsourcées

Analyse et traitement des données

  • Informatisation des opérations manuelles (production de rapports, enregistrement des salaires, etc.)
  • Inventaire des équipements de bureau et pour la recherche de document
  • Enregistrement des contribuables dans un registre municipal en ligne
  • Centralisation des données sur un serveur municipal
  • Géoréférencement des contribuables
  • Création de centres d’opérations et de contrôle intégrés

Communication et échanges

  • Partage d’un disque dur, d’imprimantes et de scanners
  • Bibliothèques et archives électroniques
  • Plateformes Internet ouvertes aux citoyens
  • Rappels SMS des délais
  • Applications de signalement des irrégularités, d’enregistrement des infractions
  • Conversion des données en formats réutilisables
  • Numérisation des documents législatifs

Exemples d’indicateurs de performance de l’e-gouvernance

  • Accroissement du taux de perception et de recouvrement des impôts en ligne.
  • Taux de participation des populations aux dispositifs participatifs et de consultations numériques.
  • Nombre de contributions au débat public en ligne sur les réseaux sociaux.
  • Taux de recours aux démarches administratives en ligne.
  • Fréquentation et utilisation de bornes ou ordinateurs en libre accès dans les administrations.
  • Nombre de création ou d’enregistrement de comptes en ligne individuels.
  • Augmentation du taux de fréquentation et de suivi des pages Internet et réseaux sociaux de la mairie.

Des solutions de la civic tech pour l’engagement citoyen

Entraîner un changement organisationnel en interne

Les prérequis et les premières étapes de la dématérialisation administrative

Choisir et hiérarchiser les données urbaines à ouvrir progressivement

  • Données géographiques et cartographiques, documents d’urbanisme (plans, règlements).
  • Comptes rendus de délibérations municipales et règlements.
  • Données des services aux usagers (équipements publics, horaires d’ouverture).
  • Documents de marchés publics (appels d’offres, résultats).
  • Données budgétaires et financières (budgets sectoriels, d’investissement et de fonctionnement).
  • Données statistiques, sociales et économiques sur la ville.
  • Octroi de subventions (critères d’attributions, projets sélectionnés).
  • État des services urbains et sociaux.

Des listes d’outils, de solutions et d’exemples d’outils numériques.