AFDIDDRI

Accueil > Comprendre, découvrir, mettre en pratique > Initiatives > L’élaboration numérique d’un budget participatif

Initiatives

Belo Horizonte, Brésil

L’élaboration numérique d’un budget participatif

Une consultation citoyenne en ligne pour l’établissement du budget municipal.

Des initiatives de budgets participatifs ont démarré au Brésil dès les années 1990. La ville de Belo Horizonte a expérimenté un e-budget participatif pour accroître et diversifier la participation.

Reunião da Comissão de Acompanhamento e Fiscalização da Execução do Orçamento Participativo (Comforça) da Regional Centro-Sul de Belo Horizonte. Foto : Reprodução/Prefeitura de Belo Horizonte.

La plateforme de vote en ligne créée en 2006 par la municipalité fournit des informations sur le dispositif et sur les projets, des vidéos et images, permet aux citoyen·nes d’interroger l’administration municipale et offre des possibilités de débats (forum en ligne).

Une campagne de communication a fortement mobilisé la municipalité et les acteurs de la société civile (associations) qui ont diffusé l’information par des moyens traditionnels (flyers, posters, télévision, radio), mais également via une campagne en ligne (réseaux sociaux, mailing-list, etc.). Des points de vote publics par Internet ont été mis en place dans toute la ville.

En 2006, le e-budget a réuni sept fois plus de participant·es que le dispositif traditionnel (près de 10 % des électeur·trices). Parmi les 500 000 votes, un peu plus d’un tiers ont été enregistrés en ligne. Les TIC ont permis de réduire les coûts de participation, notamment les coûts de déplacement des votant·es.

La collectivité a opté pour une démarche itérative pour la deuxième édition en 2008 : les dispositifs de vote ont été étendus au vote par téléphone (10 % des votes totaux) et un chat Chat Internet Relay Chat ou IRC (« discussion relayée par Internet » en français) : protocole de communication textuelle ou de messagerie instantanée en ligne. Il permet une conversation entre un groupe de plusieurs personnes connectées sur Internet. Il permet de suivre des canaux et fils de discussion, mais aussi de transférer de fichiers. Les messages s’affichent en temps réel. a été intégré sur la plateforme. Par ailleurs, la municipalité a orienté les projets présélectionnés autour d’un seul objectif : l’amélioration du trafic, avec des supports virtuels (cartes, images) et un budget plus important (22,2 millions de dollars US en moyenne par projet). Une équipe a été dédiée à l’amélioration du dispositif et au contact avec les habitant·es.

http://www.pbh.gov.br/seminariointernacionalop/downloads/AnaLuiza.pdf

À retenir

  • Associer les habitant·es à l’élaboration d’un budget municipal par les outils numériques permet de garantir une meilleure transparence de l’action de la ville et de toucher un plus large public.
  • Les dispositifs numériques sont complémentaires des dispositifs de participation classiques et ne peuvent pas faire l’économie d’une campagne de communication « traditionnelle ».

Faire une remarque aux auteurs Faire une remarque aux auteurs

Imprimer

Partagez : Linkdin Google + Twitter Facebook

Relations avec les usagers

Rechercher des initiatives